Saxifrage à tige dressée, Saxifrage ascendante

Saxifraga adscendens L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Saxifragales Famille : Saxifragaceae Genre : Saxifraga

  • 11
    observations

  • 4
    communes

  • 8
    observateurs

  • Première observation
    1991

  • Dernière observation
    2015
Titre Auteur
Saxifraga adscendens PNV
Description :
Fiche de l'Atlas de la flore rare et protégée de Vanoise
Date : 2017-10-05
Blanchemain Joël - Delahaye Thierry - Griot André - Imberdis Ludovic - Jullian Laurence - Mollard Maurice - Pellet Clarisse - Richard Alain

Informations sur l'espèce

En Vanoise, cette saxifrage partage avec Saxifraga tridactylites la particularité d’être une plante annuelle, parfois bisannuelle. Autre originalité, la plante est couverte de poils glanduleux. D’une petite rosette de feuilles spatulées, généralement pourvues de trois à cinq dents vers l’extrémité, naît une tige haute d’à peine 10 cm, rameuse, garnie de petites fleurs blanches portées par des pédicelles égaux ou plus courts que le calice.
Source : Parc national de la Vanoise
Écologie et habitats
La Saxifrage ascendante est une plante pionnière qui profite des petits espaces de sols peu végétalisés sur les dalles et les blocs rocheux calcaires pour s’installer. Elle peut s’observer aussi dans les ouvertures des pelouses calcicoles, toujours aux étages subalpin et alpin. Euphrasia salisburgensis, Sedum atratum, beaucoup plus fréquents en Vanoise, s’observent dans les mêmes situations écologiques que Saxifraga adscendens.
Distribution
Cette saxifrage est une espèce à aire de distribution typiquement arctico-alpine : présente en Scandinavie et dans le nord de la Russie, elle est également recensée dans les principales chaînes de montagne du système alpin jusqu’au Caucase et en Anatolie. Elle est largement répandue dans les Alpes. Depuis le début du XXe siècle, elle a été observée dans une dizaine de communes en Vanoise ainsi qu’à Valloire. Les observations récentes, très ponctuelles, réalisées par les agents du Parc national de la Vanoise sont localisées à Bessans, Bonneval-sur-Arc, Lanslebourg-Mont-Cenis, Termignon, Val- d’Isère et Villarodin-Bourget.
Menaces et préservation
Plusieurs paramètres contribuent à mettre en danger les populations de la Saxifrage ascendante en Vanoise. Elle est d’abord recensée sur un petit nombre de stations et toujours en effectifs limités (au mieux quelques dizaines d’individus). De plus, une espèce annuelle, pionnière, est plus fragile vis- à-vis des modifications de son milieu de vie. À l’avenir, il semble important de mieux connaître, par un suivi approprié, l’évolution démographique de ses populations pour tenter d’assurer la préservation de cette espèce arctico-alpine.
Source : Parc national de la Vanoise
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Ponista oregonensis Raf., 1837 | Saxifraga adscendens var. bellardii Sternb., 1831 | Saxifraga adscendens var. lutea Hartm. | Saxifraga bellardii All., 1785 | Saxifraga controversa Sternb., 1810 | Saxifraga linnaei Boiss., 1856 | Saxifraga oregonensis (Raf.) A.Nelson, 1906 | Saxifraga petraea Gren. & Godr., 1848 | Saxifraga ramosissima Schur, 1866 | Saxifraga tridactylites subsp. adscendens (L.) A.Blytt, 1904 | Saxifraga tridactylites subsp. bellardii (All.) Arcang., 1882 | Saxifraga tridactylites subsp. controversa (Sternb.) Arcang., 1882

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles