Saxifrage fausse diapensie

Saxifraga diapensioides Bellardi, 1792

Classe : Equisetopsida Ordre : Saxifragales Famille : Saxifragaceae Genre : Saxifraga

  • 798
    observations

  • 16
    communes

  • 66
    observateurs

  • Première observation
    1956

  • Dernière observation
    2019
Titre Auteur
saxifraga diapensoides PNV
Description :
Fiche de l'Atlas de la flore rare et protégée de Vanoise
Date : 2017-10-05
Arsac Thierry - Auge Vincent - Balais Christian - Bantin Louis - Benoit Félix - Benoit Philippe - Berthollet Fabienne - Beurier Mathieu - Blanchemain Joël - Blois Wilfried - Bonnevie Danièle - Bonsacquet Lionel - Bouche Michel - Bourgeois Marie-geneviève - Bourgoin Virginie - Briotet Daniel - Caratti Gérard - Caullireau Guy - Charron Julien - Clement-guy Stéphanie - Corbet Thomas - Deffrennes Benoît - Delahaye Thierry - Delmas Michel - Delpech René - Denise Cyril - Dubrulle Pierre-marie - Empereur-buisson Caroline - Etievant Jean-luc - Ferbayre Annie - Ferbayre Jean-paul - Fima Frédéric - Garnier Alexandre - Gaudron Benoît - Gotti Christophe - Grillot Vanessa - Hemeray Damien - Herrmann Mylène - Imberdis Ludovic - Jordana Régis - Jullian Laurence - Lacosse Pierre - Laurency Sabine - Lefrancois Olivier - Lemmet Sandrine - Maillet Thierry - Mele Stéphane - Mikolajczak A. - Mikolajczak Alexis - Mollard Maurice - Parchoux Franck - Pellet Clarisse - Pellicier Philippe - Perrier Jacques - Plaige Véronique - Ployer Jean-yves - Plumecocq Benjamin - Prudhomme Jean - Rannou Gwendal - Ratel Joseph - Richard Alain - Rocher Michel - Rutten Céline - Storck Frantz - Tanga Olivier - Vuillermoz Cécile

Informations sur l'espèce

La Saxifrage fausse diapensie est une plante vivace poussant en coussinets denses dans les fissures et les anfractuosités des rochers. Elle forme des rosettes de feuilles étroites imbriquées, dressées, serrées les unes contre les autres. Au centre des rosettes naissent des tiges florifères, velues glanduleuses, portant de deux à six fleurs d’un blanc pur (pétales longs de 1,5 cm) à floraison précoce. Saxifraga caesia diffère par ses tiges florifères plus fines, moins velues, par ses feuilles bleutées plus larges, par ses rosettes lâches, ainsi que par ses fleurs plus petites et moins nombreuses. Quant à Saxifraga valdensis, elle se distingue de Saxifraga diapensioides par les feuilles des rosettes plus larges et lâches, par les fleurs plus nombreuses (de six à douze) portées par une tige velue glanduleuse plus robuste et par une inflorescence plus étalée.
Source : Parc national de la Vanoise
Écologie et habitats
Cette espèce est typique des rochers et falaises calcaires et dolomitiques des étages montagnard à alpin. En Vanoise, elle est connue de 1360 m à Sollières-Sardières à 3030 m d’altitude à Pralognan-la-Vanoise. Elle est associée aux espèces du Potentillion caulescentis et côtoie fréquemment Rhamnus pumila, Saxifraga paniculata, Potentilla caulescens, etc.
Distribution
Saxifraga diapensioides est une espèce endémique des Alpes occidentales. Elle est présente en Italie, en Suisse et en France. Dans les Alpes françaises elle est connue des Alpes-Maritimes à la Savoie. Dans notre département elle n’a été observée qu’en Vanoise. Gensac (1974) l’indiquait sur une petite dizaine de communes ; les prospections réalisées par les agents du Parc national ces dernières années ont permis d’inventorier cette espèce sur le territoire de vingt communes du Parc.
Menaces et préservation
Les équipements de voies d’escalade, de via ferrata, ou les travaux liés à l’aménagement touristique de la montagne semblent constituer les menaces principales pour cette espèce, qui en outre bénéficie largement de la protection du cœur du Parc national, des réserves naturelles attenantes et du site protégé par l’Arrêté préfectoral de protection de biotope au mont Cenis.
Source : Parc national de la Vanoise
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Chondrosea diapensioides (Bellardi) Haw., 1821 | Evaiezoa diapensioides (Bellardi) Raf., 1837 | Saxifraga glauca Clairv., 1811

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles