Germandrée des montagnes

Teucrium montanum L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Lamiales Famille : Lamiaceae Sous-Famille : Ajugoideae Genre : Teucrium

  • 64
    observations

  • 13
    communes

  • 9
    observateurs

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    2018
Benoit Philippe - Bergeron Jean-marie - Blanchemain Joël - Delahaye Thierry - Jean-michel Boissier - Lacosse Pierre - Mikolajczak Alexis - Rocher Michel - Roland Théaud

Informations sur l'espèce

Cette plante vivace gazonnante, de quelques centimètres, est calcicole. Sa souche quelque peu ligneuse donne naissance à de nombreuses tiges qui s'épanchent sur le sol. Son maigre feuillage se compose de petites feuilles coriaces entières, ourlées sur les bords, luisantes dessus et tomenteuses dessous. Ses fleurs jaune pâle à lèvre inférieure trilobée sont regroupées en têtes hémisphériques au bout des tiges.

Source : Parc national des Ecrins

A la belle saison, la germandrée de montagne profite de la chaleur accumulée par les milieux rocheux jusqu'à l'étage alpin pour s'y installer et y vivre : elle est thermophile.

Source : Parc national des Ecrins

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Chamaedrys montana (L.) Raf., 1837 | Polium montanum (L.) Mill., 1768 | Polium tomentosum Moench, 1802 | Teucrium alpinum Arv.-Touv., 1871 | Teucrium jailae Juz., 1949 | Teucrium montanum var. lanceolatum Rouy, 1909 | Teucrium montanum var. lavandilifolium Rouy, 1909 | Teucrium pannonicum A.Kern., 1863 | Teucrium prostratum Halácsy, 1894 | Teucrium skorpilii Velen., 1890 | Teucrium supinum L., 1753

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles