Vesce fausse esparcette, Vesce faux Sainfoin

Vicia onobrychioides L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Fabales Famille : Fabaceae Sous-Famille : Papilionoideae Genre : Vicia

  • 42
    observations

  • 5
    communes

  • 9
    observateurs

  • Première observation
    1992

  • Dernière observation
    2019
Titre Auteur
Vicia onobrychioides PNV
Description :
Fiche de l'Atlas de la flore rare et protégée de Vanoise
Date : 2017-10-03
Auge Vincent - Berthollet Fabienne - Blanchemain Joël - Bourgoin Virginie - Clesse Bernard - Delahaye Thierry - Lacosse Pierre - Modane Secteur - Mollard Maurice

Informations sur l'espèce

Cette vesce est une plante vivace, dressée ou grimpante, pouvant atteindre 1 m de longueur. Les tiges portent des grappes longuement pédonculées, lâches, regroupant de quatre à douze fleurs longues de 1,5 à 2,5 cm, bleu violacé et toutes orientées d’un même côté. Les feuilles de Vicia onobrychioides sont paripennées, composées de cinq à neuf paires de folioles linéaires, mucronées, de largeur variable, et terminées par une vrille rameuse. Les stipules sont nettement dentées à leur base.
Source : Parc national de la Vanoise
Écologie et habitats
LaVesce fausse esparcette pousse sur les coteaux secs en marge des pelouses, sur les talus et sur les lisières bien exposées ; elle fuit les terrains acides. En Maurienne, elle colonise souvent des pelouses post-culturales. Classiquement indiquée aux étages collinéen et montagnard, elle atteint l’étage subalpin sur les adrets de Maurienne où elle est recensée jusqu’à 1930 m d’altitude à Saint-André.
Distribution
Vicia onobrychioides est une espèce méditerranéenne. Elle est présente dans le quart sud-est de la France, la Savoie étant située sur la limite septentrionale de son aire de distribution. Dans notre département, elle n’est connue que dans la vallée de la Maurienne : aux environs de Saint-Jean-de-Maurienne et pour le territoire du Parc sur seulement cinq communes de Saint-André à Sollières-Sardières.
Menaces et préservation
La réduction et la fragmentation des milieux de vie de la Vesce fausse esparcette sont les principales menaces identifiées pour cette espèce. Elles sont liées d’une part à la déprise agricole qui entraîne la fermeture des milieux favorables à ces plantes héliophiles et d’autre part à l’urbanisation toujours en développement sur les versants bien exposés. Le maintien d’une agriculture extensive, respectueuse de l’environnement, pourrait permettre de préserver des populations de cette espèce méditerranéenne, très représentative de la flore patrimoniale des adrets de Maurienne.
Source : Parc national de la Vanoise
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Abacosa onobrychioides (L.) Alef., 1861 | Vicia elegans sensu Godr., 1849 non Guss., 1828 | Vicia onobrychioides var. angustissima Ser., 1825 | Vicia violacea Dulac, 1867

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles