Grimmia incurva Schwägr., 1811

Classe : Equisetopsida Ordre : Grimmiales Famille : Grimmiaceae Genre : Grimmia

  • 21
    observations

  • 10
    communes

  • 3
    observateurs

  • Première observation
    2013

  • Dernière observation
    2018

Informations sur l'espèce

Le nom français de cette mousse acrocarpe, la Grimmie noire fait référence à la couleur vert-noirâtre des coussinets denses, de 2 à 3 cm de hauteur. Les tiges sont couvertes de feuilles typiquement ondulées et crispées à l'état sec. Elles sont lancéolées, longuement effilées, carénées dans la partie distale et terminées par une pointe hyaline plus ou moins courte. La marge est récurvée dans la moitié proximale au moins d'un côté. Les cellules médianes du limbe sont courtement rectangulaires à parois épaisses et noduleuses. Les basales proximales sont pellucides, allongées, avec des parois d'épaisseur égale, fines. Les cellules paracostales sont rectangulaires allongées à parois longitudinales épaissies et légèrement sinueuses contrastant avec les parois transversales fines. En coupe transversale, le limbe est unistrate à la base et près de la nervure avec des marges bi(-tri)strates sur quatre à six rangs de cellules et des bandes bistrates dans le tiers distal. La face ventrale de la nervure présente deux cellules guides. Les sporophytes sont rares chez cette espèce dioïque ; les capsules exsertes sont portées par une soie arquée et fermées par un opercule à bec court.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Dryptodon contortus (Wahlenb.) Brid., 1826 | Grimmia contorta (Wahlenb.) Arn., 1827 | Grimmia incurva var. rhaetica Amann | Grimmia incurva var. tatrensis (Chalaud) Herzog

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles