Grimmia montana Bruch & Schimp., 1845

Classe : Equisetopsida Ordre : Grimmiales Famille : Grimmiaceae Genre : Grimmia

  • 7
    observations

  • 4
    communes

  • 2
    observateurs

  • Première observation
    2015

  • Dernière observation
    2018

Informations sur l'espèce

Grimmia montana se développe en coussinets vert-foncé à noirâtre-argenté. Les tiges, atteignant 1,5 cm de hauteur, portent des feuilles lancéolées rétrécies en un long acumen terminé par un poils hyalin plus ou moins denticulé. Elles sont carénées dans la partie distale, avec des marges planes parfois incurvées. Elles présentent un profil sigmoïde caractéristique. Les cellules du limbe sont arrondies à carrées, avec des parois épaissies. Les cellules basales marginales sont courtement rectangulaires avec des parois transversales plus épaisses. Les cellules paracostales sont nettement plus allongées avec des parois lisses ou un peu sinueuses. En coupe transversale, la nervure apparaît semi-circulaire avec deux grandes cellules de gardes sur la face ventrale et le limbe se révèle bistrate dans les deux-tiers distaux. C'est une espèce dioïque avec occasionnellement des capsules ovoïdes, exsertes, portées sur une soie droite. L'opercule est surmonté par un bec oblique.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Grimmia pilosissima Herzog, 1911 | Orthogrimmia montana (Bruch & Schimp.) Ochyra & Zarnowiec, 2003

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles