Grand Nacré (Le)

Speyeria aglaja (Linnaeus, 1758)

Classe : Insecta Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Heliconiinae Tribu : Argynnini Genre : Speyeria
Chargement...

  • 214
    observations

  • 18
    communes

  • 42
    observateurs

  • Première observation
    1993

  • Dernière observation
    2022
Bator David - Bechet Lucas - Blanchemain Joël - Blois Wilfried - Boccon-gebeaud Camille - Bonsacquet Lionel - Bordet Philippe - Bouchard Joris - Brunet Clement - Burkhart Julie-anne - Chapel Ingrid - Coulombier Justine - Delcourt Guillaume - Delorme Michaël - Dourisboure Peio - Draperi Marion - Emorine Etienne - Faivre Thierry - Francoz Philippe - Gomez Nicolas - Gotti Christophe - Grosset Guy-noël - Henry Elodie - Herrmann Mylène - Laurency Sabine - Masset Aymeric - Meeus Guido - Mele Stéphane - Mook Isia - Moussiegt Karine - Parchoux Franck - Pellet Clarisse - Plumecocq Benjamin - Rannou Gwendal - Renaud Karine - Robert Audrey - Rocher Michel - Rutten Céline - Storck Frantz - Tardivet Chloé - Tonnelier Marie-laure - Vanmarcke Pierre-jean
  • Parc national de la Vanoise
    Participation à 171 Observations
    Part d'aide à la prospection : 79.91 %

    Fiche organisme

  • FLAVIA
    Participation à 2 Observations
    Part d'aide à la prospection : 0.93 %

    Fiche organisme

  • A Deux & Plus Entreprendre
    Participation à 2 Observations
    Part d'aide à la prospection : 0.93 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Ce grand papillon de jour présente, comme tous les nacrés, des ailes au dessus orange tacheté de noir. Il se distingue grâce au dessous des ailes postérieures verdâtres avec une grande bande jaune sans ocelle et bien sûr de belles taches nacrées. Ces critères rendent plus sûre sa détermination car il n’est pas plus grand que le moyen nacré (Argynnis adippe) ! Il fréquente de juin à août les prairies fleuries et les pelouses jusqu’à 2 500 m.

Source : Parc national des Ecrins

Autrefois commun des collines aux alpages, le grand nacré tend à se raréfier. Sa chenille est dépendante de la présence de violettes dont elle se nourrit exclusivement.

Source : Parc national des Ecrins

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Argynnis aglaia (Linnaeus, 1758) | Argynnis aglaia locupletata Verity, 1922 | Argynnis aglaja (Linnaeus, 1758) | Argynnis aglaja aglaja (Linnaeus, 1758) | Mesoacidalia aglaja (Linnaeus, 1758) | Mesoacidalia aglaja aglaja (Linnaeus, 1758) | Mesoacidalia aglaja lyauteyi (Oberthür, 1920) | Mesoacidalia charlotta (Haworth, 1802) | Mesoacidalia charlotta locupletata (Verity, 1922) | Papilio aglaia Linnaeus, 1758 | Papilio aglaja Linnaeus, 1758 | Papilio charlotta Haworth, 1802 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles