Potentille des rochers

Drymocallis rupestris (L.) Soják, 1989

Classe : Equisetopsida Ordre : Rosales Famille : Rosaceae Genre : Drymocallis

  • 47
    observations

  • 11
    communes

  • 4
    observateurs

  • Première observation
    2012

  • Dernière observation
    2019

Informations sur l'espèce

Cette plante vivace essentiellement calcifuge, atteint fréquemment plus de 50 cm. Ses tiges rigides, rougeâtres et recouvertes de poils glanduleux se divisent en deux (dichotones), voire plus en leur sommet. Elles portent à la base des longues feuilles imparipennées à 5 ou 7 folioles dentées et d'autres, plus haut, à seulement 3 folioles. Ses fleurs blanches, de taille respectable, se regroupent en cymes terminales.

Source : Parc national des Ecrins

Au 18ème siècle, Linné appela l'espèce qui nous intéresse Potentilla rupestris. C'est en 1989 que les botanistes systématiciens modernes et le professeur Sojâk, trouvant que cette potentille à fleurs blanches et à feuilles imparipennées était suffisamment atypique, ont trouvé bon de la classer dans un genre à part : celui de Drymocallis.

Source : Parc national des Ecrins

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Fragaria rupestris (L.) Crantz, 1763 | Potentilla foliosa Keller, 1892 | Potentilla halacsyana Degen, 1891 | Potentilla inquinans Turcz., 1843 | Potentilla macrocalyx A.L.P.Huet, 1853 | Potentilla rubens Moench, 1794 | Potentilla rupestris L., 1753 | Potentilla rupestris proles macrocalyx (A.L.P.Huet) Rouy & E.G.Camus, 1900 | Potentilla rupestris var. macrocalyx (A.L.P.Huet) P.Fourn., 1936 | Potentilla rupestris var. villosa Lecoq & Lamotte, 1847 | Potentilla tuberculata Porta, 1891

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles