Gentiane des Alpes

Gentiana alpina Vill., 1779

Classe : Equisetopsida Ordre : Gentianales Famille : Gentianaceae Genre : Gentiana

  • 74
    observations

  • 7
    communes

  • 16
    observateurs

  • Première observation
    1989

  • Dernière observation
    2019
Auge Vincent - Bantin Louis - Blanchemain Joël - Bonnevie Danièle - Chavoutier Jeanette - Delahaye Thierry - Fima Frédéric - Imberdis Ludovic - Lemmet Sandrine - Mikolajczak Alexis - Mollard Maurice - Moussiegt Karine - Parchoux Franck - Pellicier Philippe - Perrier Jacques - Ratel Joseph

Informations sur l'espèce

En fleur, cette plante vivace à tige insignifiante avoisine les 5 à 10 cm. Elle est essentiellement calcifuge. Son appellation prise au pied de la lettre n'est pas galvaudée puisqu'elle pousse presque exclusivement dans l'étage alpin. C'est là-haut que la gentiane acaule (Gentiana acaulis) vient parfois lui voler la vedette mais elle s'en différencie grâce à la présence de courtes feuilles coriaces et d'un vert pâle, groupées en rosette à sa base.

Source : Parc national des Ecrins

En France, on la rencontre dans les pelouses rocailleuses d'altitude non seulement dans les Alpes mais aussi dans les Pyrénées où il lui arrive souvent de s'étaler en multitude sur le sol. C'est sa racine qui en est la cause car elle émet tout un réseau de fins rejets stolonifères.

Source : Parc national des Ecrins

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Ciminalis alpina (Vill.) Holub, 1973 | Gentiana acaulis subsp. alpina O.Bolòs & Vigo, 1983 | Gentiana acaulis subsp. alpina (Vill.) H.Marcailhou & Marcailhou, 1908 | Gentiana acaulis var. alpina (Vill.) Griseb., 1845 | Gentiana clusii subsp. alpina (Vill.) Rouy, 1908 | Gentiana excisa subsp. alpina (Vill.) Nyman, 1881 | Hippion alpinum (Vill.) F.W.Schmidt, 1796

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles