Gentiane asclépiade, Gentiane à feuilles d'Asclépiade

Gentiana asclepiadea L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Gentianales Famille : Gentianaceae Genre : Gentiana

  • 116
    observations

  • 18
    communes

  • 29
    observateurs

  • Première observation
    1991

  • Dernière observation
    2018
Auge Vincent - Balais Christian - Barraud Rémy - Benoit Félix - Benoit Philippe - Bergeron Jean-marie - Blois Wilfried - Bruballa David - Chastin Alain - Delahaye Thierry - Ferbayre Jean-paul - Gotti Christophe - Herrmann Mylène - Imberdis Ludovic - Jordana Régis - Lacosse Pierre - Langer Pascal - Mele Stéphane - Moussiegt Karine - Parchoux Franck - Perier Muzet Laurent - Ployer Jean-yves - Plumecocq Benjamin - Richard Alain - Rocher Michel - Rutten Céline - Seignemartin Aurore - Storck Frantz - Tissot Nathalie

Informations sur l'espèce

Cette belle plante vivace peut atteindre un demi mètre voire plus. Sa tige rigide porte en étage de nombreux couples de feuilles opposées disposées successivement en croix. Ses fleurs à la corolle plissée d'au moins quatre centimètres et d'un bleu prononcé, ornent le tiers sommital de la plante. La gentiane à feuilles d’asclépiade pousse généralement en petites colonies dans des lieux humides et frais, parfois les pieds dans l'eau.

Source : Parc national des Ecrins

Le nom d'espèce de cette plante tire son origine à cause de la ressemblance de ses feuilles avec celles de l'herbe aux perruches (Asclepias cornuti). Il fait référence aussi, de manière indirecte, à la mythologie grecque et à Asclepios, Dieu de la médecine.

Source : Parc national des Ecrins

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Coilantha asclepiadea (L.) G.Don, 1838 | Dasystephana asclepiadea Delarbre, 1800 | Dasystephana asclepiadea (L.) Borkh., 1796 | Gentiana ramiflora Szabó, 1894 | Gentiana schistocalyx K.Koch, 1850 | Pneumonanthe asclepiadea (L.) F.W.Schmidt, 1793 | Pneumonanthe plicata F.W.Schmidt, 1796

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles