Gentiane à calice renflé, Gentianelle à calice renflé

Gentiana utriculosa L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Gentianales Famille : Gentianaceae Genre : Gentiana

  • 427
    observations

  • 15
    communes

  • 56
    observateurs

  • Première observation
    1969

  • Dernière observation
    2019
Titre Auteur
Gentiana utriculosa PNV
Description :
Fiche de l'Atlas de la flore rare et protégée de Vanoise
Date : 2017-05-17
Antoine Elodie - Auge Vincent - Balais Christian - Bantin Louis - Barraud Rémy - Benoit Félix - Benoit Philippe - Bergeron Jean-marie - Berthollet Fabienne - Blanchemain Joël - Blois Wilfried - Bonneval Secteur - Bonnevie Danièle - Bonsacquet Lionel - Bourgeois Marie-geneviève - Bourgoin Virginie - Bregeon Sébastien - Caratti Gérard - Chapel Ingrid - Chastin Alain - Clesse Bernard - Delahaye Thierry - Delpech René - Ferbayre Annie - Ferbayre Jean-paul - Fima Frédéric - Garnier Alexandre - Gaudron Benoît - Gotti Christophe - Grosset Félix - Hemeray Damien - Herrmann Mylène - Imberdis Ludovic - Jordana Régis - Jullian Laurence - Lacosse Pierre - Laurency Sabine - Malrat Didier - Martineau Benoît - Modane Secteur - Mollard Maurice - Moussiegt Karine - Parchoux Franck - Pellet Clarisse - Perrier Jacques - Ployer Jean-yves - Plumecocq Benjamin - Ratel Joseph - Richard Alain - Ruffier-lanche Fernand - Rutten Céline - Saintefoy Secteur - Stutz Elie - Termignon Secteur - Tonnelier Marie-laure - Vuillermoz Cécile

Informations sur l'espèce

La Gentiane à calice renflé est une plante annuelle, à tige ramifiée, de 5 à 25 cm de hauteur. Ses fleurs sont d’un bleu vif, à cinq pétales, à calice nettement renflé avec des ailes larges. Elle peut éventuellement être confondue avec d’autres gentianes : Gentiana nivalis, également annuelle et à tige ramifiée, avec des calices à angles carénés, mais cette gentiane est plus petite, en particulier au niveau des fleurs ; Gentiana verna présente également des calices ailés à maturité, mais c’est une plante vivace à tige simple.
Source : Parc national de la Vanoise
Écologie et habitats
Classiquement associée aux marais alcalins (Guinochet & De Vilmorin, 1975 ; Aeschimann & al., 2004), la Gentiane à calice renflé pousse en Vanoise, effectivement sur calcaire, mais plutôt sur des pelouses assez sèches, rocailleuses, avec des petites plages de terre nue et préférentiellement en exposition sud. Elle colonise parfois des talus en bordure de piste où les conditions écologiques miment celles des stations en milieu naturel. Elle est observée jusque dans l’étage alpin supérieur par exemple à Val-d’Isère à 2800 m d’altitude.
Distribution
Gentiana utriculosa est recensée dans les principaux massifs montagneux d’Europe centrale et du sud-est, et dans les Alpes où elle atteint en Savoie la limite occidentale de son aire de distribution. Autrefois présente dans la plaine illo- rhénane (Trotereau, 1995), elle est aujourd’hui considérée comme disparue de la région Alsace (ODONAT Coord., 2003). Les seules stations françaises actuellement connues sont donc localisées dans le massif de la Vanoise. Répertoriée dans seulement six communes par Gensac (1974), elle est actuellement inventoriée de manière très dispersée, sur dix- sept communes du massif ; elle semble absente sur la partie la plus à l’ouest de l’aire optimale d’adhésion du Parc national de la Vanoise.
Menaces et préservation
La principale menace susceptible d’affecter les populations de Gentiana utriculosa est liée aux divers aménagements. Par le passé, des plantes ont été détruites lors de l’élargissement d’une piste et la construction d’un parking, y compris dans le cœur du Parc. Si les populations de cette espèce ne semblent pas en péril, la responsabilité du Parc national de la Vanoise pour la conservation de cette espèce en France justifie une veille régulière sur l’ensemble des stations.
Source : Parc national de la Vanoise
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Calathiana utriculosa (L.) Holub, 1973 | Ericala utriculosa (L.) G.Don, 1838 | Ericoila utriculosa (L.) Borkh., 1796 | Hippion utriculosum (L.) F.W.Schmidt, 1793 | Psalina utriculosa (L.) Raf., 1837

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles