Lycopode sélagine

Huperzia selago (L.) Bernh. ex Schrank & Mart., 1829

Classe : Equisetopsida Ordre : Lycopodiales Famille : Lycopodiaceae Sous-Famille : Huperzioideae Genre : Huperzia
Chargement...

  • 247
    observations

  • 20
    communes

  • 47
    observateurs
    2
    organismes

  • Première observation
    1991

  • Dernière observation
    2024
Antoine Elodie - Auge Vincent - Balais Christian - Bello Anne - Benoit Félix - Bergeron Jean-marie - Blanchemain Joël - Blois Wilfried - Boccon-gebeaud Camille - Boissier Jean-michel - Bonnevie Danièle - Bonte François - Bouchard Joris - Boudier Pierre - Bourgeois Marie-geneviève - Chapel Ingrid - Chasseriaud Gautier - Clesse Bernard - Delahaye Thierry - Delgado Alvaro - Denise Cyril - Draperi Marion - Emorine Etienne - Faivre Thierry - Grillot Vanessa - Henry Elodie - Imberdis Ludovic - Jordana Régis - Jouglet J.p. - Jullian Laurence - Langer Éric - Laurency Sabine - Lécuyer Clément - Mikolajczak Alexis - Moingeon Jean-marc - Moreau Pierre-arthur - Parchoux Franck - Pellicier Philippe - Pichillou Simon - Plumecocq Benjamin - Renaud Karine - Rocher Michel - Roland Théaud - Rutten Céline - Seignemartin Aurore - Talbot Robert - Thierry Delahaye
  • Parc national de la Vanoise
    Participation à 247 Observations
    Part d'aide à la prospection : 100.00 %

    Fiche organisme

  • Office Français de la Biodiversité
    Participation à 7 Observations
    Part d'aide à la prospection : 2.83 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Le lycopode sélagine (Huperzia selago) forme de petites touffes dressées de 8 à 25 cm de haut. Ses tiges un peu courbées à la base puis redressées, ramifiées, portent de nombreuses feuilles aiguës, plus ou moins étalées, serrées. Les sporanges sont jaunes, à l'aisselle des feuilles. Il pousse dans les landes à myrtilles, les rhodoraies, les aulnaies, toujours en situation fraîche et sur sol acide.
Par leur cycle de reproduction faisant intervenir des spores, les lycopodes s'assimilent aux fougères ; ils constituent en réalité une lignée évolutive très distincte des fougères, séparée depuis plus de 400 millions d'années. Des quatre espèces de lycopodes connues en Vanoise, le lycopode sélagine est le plus commun. Notons, qu'en France, il est en forte régression dans toutes les régions de plaine
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Lycopodium abietiforme Gray, 1821 | Lycopodium densum Lam., 1779 | Lycopodium disseminatum Dulac, 1867 | Lycopodium selaginifolium Salisb., 1796 | Lycopodium selago L., 1753 | Lycopodium selago subsp. patens (P.Beauv.) Calder & Roy L.Taylor, 1965 | Lycopodium selago var. patens (P.Beauv.) Desv., 1827 | Mirmau selago (L.) H.P.Fuchs, 1955 | Plananthus fastigiatus Opiz, 1852 | Plananthus patens P.Beauv., 1805 | Plananthus selago (L.) P.Beauv. ex Mirb., 1802 | Plananthus selago (L.) P.Beauv., 1805 | Selago vulgaris Schur, 1866 | Urostachys selago (L.) Herter, 1922

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles