Camérisier bleu

Lonicera caerulea L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Dipsacales Famille : Caprifoliaceae Genre : Lonicera

  • 50
    observations

  • 12
    communes

  • 8
    observateurs

  • Première observation
    2005

  • Dernière observation
    2018
Balais Christian - Benoit Félix - Boissier Jean-michel - Delahaye Thierry - Gotti Christophe - Mikolajczak Alexis - Parchoux Franck - Roland Théaud

Informations sur l'espèce

Le camérisier bleu (Lonicera caerulea) est un buisson très dense de 30 à 120 cm de haut, à jeunes rameaux velus et luisants. Ses feuilles sont longues de 2 à 5 cm, ovales, opposées, vert foncé dessus et glauque dessous. Les fleurs sont groupées par deux au bout d’un pédoncule velu beaucoup plus court qu’elles et leurs ovaires sont soudés sur toute leur longueur. La corolle est d’un blanc jaunâtre et velue. Le fruit toxique est noir à pruine bleue mate à maturité.

Source : Parc national des Ecrins

Issus du développement de deux ovaires soudés ensembles, les deux baies provenant de la même paire de fleurs sont fusionnées en un même fruit globuleux. Ce camérisier possède des fleurs avec une corolle à 5 lobes et non à deux lèvres comme chez le camérisier noir (Lonicera nigra), le camérisier à balais (Lonicera xylosteum) ou le camérisier des Alpes (Lonicera alpigena). Le camérisier bleu vit notamment en altitude sous couvert forestier ou au milieu des landes à rhododendrons. Il affectionne les creux entre de gros blocs rocheux ou s’accumulent feuilles mortes et débris végétaux.

Source : Parc national des Ecrins

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Caprifolium caeruleum (L.) Lam., 1779 | Chamaecerasus caeruleus (L.) Delarbre, 1800 | Euchylia caerulea (L.) Dulac, 1867 | Isika caerulea (L.) Medik., 1789 | Xylosteon caeruleum (L.) Dum.Cours., 1811

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles