Chèvrefeuille noire, Camérisier noir

Lonicera nigra L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Dipsacales Famille : Caprifoliaceae Genre : Lonicera

  • 8
    observations

  • 7
    communes

  • 3
    observateurs

  • Première observation
    2007

  • Dernière observation
    2017
Benoit Félix - Delahaye Thierry - Pellet Clarisse

Informations sur l'espèce

Le camérisier noir (Lonicera nigra est un buisson de 1 à 2 m de hauteur. Ses jeunes rameaux sont creux et couverts de poils courts. Ses feuilles longues de 3 à 6 cm sont lancéolées, opposées, velues dans leur jeunesse puis glabres ensuite avec des nervures opaques. Les fleurs sont groupées par 2 au bout d’un pédoncule glabre 3 ou 4 fois plus long qu’elles et leurs ovaires sont soudés à leur base. La corolle peu velue et à 2 lèvres est de couleur blanc rosé. Le fruit toxique est noir à maturité.

Source : Parc national des Ecrins

Issus du développement de deux ovaires soudés seulement partiellement, les deux fruits venant de la même paire de fleurs sont des baies globuleuses, réunies par la base. Le camérisier noir se distingue du camérisier à balais (Lonicera xylosteum), du camérisier des Alpes (Lonicera alpigena) et du camérisier bleu (Lonicera caerulea) tout d’abord par la couleur de son fruit. Il se distingue aussi du camérisier à balais par la couleur légèrement rose de ses fleurs, ses feuilles glabres et plus étroites. Des feuilles plus petites, des fleurs d’une couleur différente et un port buissonnant sont d’autres critères pour le différencier du camérisier des Alpes. Sa différenciation avec le camérisier bleu se fera également grâce à la corolle à 5 lobes et non pas à 2 lèvres de ce dernier.

Source : Parc national des Ecrins

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Caprifolium roseum Lam., 1779 | Chamaecerasus niger (L.) Medik., 1789 | Euchylia nigra (L.) Dulac, 1867 | Lonicera carpatica Kitt., 1863 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles