Paronyque à feuilles de Renouée

Paronychia polygonifolia (Vill.) DC., 1805

Classe : Equisetopsida Ordre : Caryophyllales Famille : Caryophyllaceae Genre : Paronychia

  • 36
    observations

  • 6
    communes

  • 8
    observateurs

  • Première observation
    1993

  • Dernière observation
    2019
Titre Auteur
Paronychia polygonifolia PNV
Description :
Fiche de l'Atlas de la flore rare et protégée de Vanoise
Date : 2017-09-14
Auge Vincent - Balais Christian - Blanchemain Joël - Bourgeois Marie-geneviève - Delahaye Thierry - Mele Stéphane - Pellicier Philippe - Tonnelier Marie-laure

Informations sur l'espèce

La Paronyque à feuilles de renouée est une plante vivace aux tiges couchées et étalées. Les feuilles sont petites, lancéolées et glabres. Elles sont opposées et assez proches les unes des autres. À leur base s’observent des stipules, assez larges, membraneuses et terminées en pointe. Les fleurs sont petites, discrètes, sans pétales. Elles sont disposées en têtes latérales et terminales parsemées de feuilles et de bractées. Ces dernières, lancéolées et acuminées, se remarquent par leur aspect scarieux et argenté. C’est donc une plante discrète à l’aspect touffu qui au premier coup d’œil pourrait être confondue avec Polygonum aviculare. Cette dernière possède cependant des inflorescences avec de petits pétales blanc rosé.
Source : Parc national de la Vanoise
Écologie et habitats
La Paronyque à feuilles de renouée est une plante qui pousse sur les substrats rocheux, sableux, toujours sur silice. Ce type de biotope, xérique, pauvre en éléments nutritifs, très drainant limite la présence d’autres espèces. Nous observons typiquement la Paronyque à feuilles de renouée sur les chemins et pistes rocailleuses attestant une tolérance de l’espèce au piétinement ; elle pousse aussi dans les éboulis. Bien présente à l’étage subalpin nous la connaissons en Vanoise, de 1700 à 2650 m d’altitude.
Distribution
C’est une espèce des montagnes du sud-ouest de l’Europe, présente jusqu’en Turquie ainsi qu’au Maroc (Prunier, 2001). En France, elle est connue dans les Pyrénées, le Massif central, la Corse et les Alpes. Pour les Alpes, elle n’est signalée que du piémont occidental de l’Italie et en France de la Savoie aux Alpes-Maritimes. En Savoie, la Paronyque à feuilles de renouée est recensée sur les chaînes cristallines de la Lauzière et de Belledonne, dans le Beaufortain et en Vanoise. Sur ce massif, elle est inventoriée en Maurienne sur quelques sites d’Orelle à Bonneval-sur-Arc. Elle est encore plus localisée en Tarentaise, observée uniquement à Montvalezan, Séez et Sainte-Foy- Tarentaise.
Menaces et préservation
Il semble qu’il y ait peu de menaces particulières qui pèsent sur cette espèce dépourvue de statut de protection et qui s’accommode parfois de milieux d’origine anthropique : chemins et pistes. À cause de sa discrétion, la distribution en Vanoise de la Paronyque à feuilles de renouée n’est vraisemblablement connue que de manière partielle. C’est une espèce qui mériterait un effort complémentaire de prospection.
Source : Parc national de la Vanoise
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Chaetonychia polygonifolia (Vill.) Samp., 1913 | Ferriera polygonifolia (Vill.) Bubani, 1901 | Illecebrum alpinum Chaix, 1785 | Illecebrum polygonifolium Vill., 1786 | Paronychia alpina E.H.L.Krause, 1901 | Paronychia argentea subsp. polygonifolia (Vill.) Rouy, 1910 | Paronychia trinervis Dulac, 1867 | Plottzia polygonifolia (Vill.) Samp., 1914

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles