Chargement...

  • 10
    observations

  • 2
    communes

  • 6
    observateurs

  • Première observation
    2012

  • Dernière observation
    2021
Bergeron Jean-marie - Bonnevie Danièle - Delahaye Thierry - Delcourt Guillaume - Pellet Clarisse - Renaud Karine
  • Parc national de la Vanoise
    Participation à 8 Observations
    Part d'aide à la prospection : 80.00 %

    Fiche organisme

  • A Deux & Plus Entreprendre
    Participation à 1 Observations
    Part d'aide à la prospection : 10.00 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Comme son nom l'indique cette pédiculaire pousse dans les zones humides, notamment les marais et tourbières. Elle se distingue par sa grande taille, sa ramification importante et ses fleurs roses présentant un casque dont le bec est prolongé par deux dents aiguës.

Source : Parc national des Ecrins

Cette plante est très rare à l'échelle du Parc national des Écrins et des Alpes du Sud. A l'échelle nationale elle est en voie d'extinction en plaine, victime des dégradations multiples que subissent les zones humides (drainage, canalisation des cours d’eau, urbanisation, pollution de l’eau,...).

Source : Parc national des Ecrins

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Pedicularis palustris subsp. serotina Squivet | Pedicularis wlassoviana Steven, 1823

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles