Petit Paon de Nuit (Le)

Saturnia pavonia (Linnaeus, 1758)

Classe : Insecta Ordre : Lepidoptera Famille : Saturniidae Sous-Famille : Saturniinae Tribu : Saturniini Genre : Saturnia
Chargement...

  • 81
    observations

  • 16
    communes

  • 20
    observateurs

  • Première observation
    2009

  • Dernière observation
    2022
Blanchemain Joël - Caillot Yoann - Fournier Nathanael - Gotti Christophe - Grosset Guy-noël - Hagry Valerie - Herrmann Mylène - Laurency Sabine - Moussiegt Karine - Parchoux Franck - Pellet Clarisse - Ployer Jean-yves - Plumecocq Benjamin - Renaud Karine - Robert Audrey - Rocher Michel - Rutten Céline - Storck Frantz - Tardivet Chloé - Tissot Nathalie
  • Parc national de la Vanoise
    Participation à 71 Observations
    Part d'aide à la prospection : 87.65 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Le Petit paon de nuit, de la famille des Saturniidae, est un papillon de grande taille. Il est facilement reconnaissable avec ses 4 grosses ocelles (une sur chaque aile) qui rappellent celles des plumes de la queue du paon. Le dimorphisme sexuel est marqué (taille, coloration, forme des antennes). La couleur du mâle (50 à 60 mm pour la taille) tend vers l'ocre alors que la femelle (envergure pouvant atteindre 80 mm) est globalement grise. Enfin, si les antennes de la femelle sont filiformes, celles du mâle sont en forme de peigne. L'espèce n'a qu'une génération annuelle (monovoltin). Les adultes apparaissent de fin mars à la fin mai suivant la région (latitude et altitude).
Source : Parc national de la Vanoise
Le Petit paon de nuit est un papillon éphémère. Sa courte vie (environ une semaine pour la femelle et quelques jours pour le mâle) est totalement consacrée à la reproduction. L'espèce n'a même pas la capacité de se nourrir et ne possède aucun organe pour cela ! Le rôle (hypothétique) des grosses ocelles sur les ailes serait de dissuader les prédateurs potentiels. Il faut noter que le mâle du Petit paon de nuit est actif de jour.
Le Petit Paon de nuit est répandu dans presque toute l'Europe. En France, il est absent de la bordure méditerranéenne et de la partie orientale des Pyrénées. Ce papillon fréquente les friches, landes, lisières, haies, bocages, bois clairs. Il peut s'observer jusqu'à 2000 m d'altitude.
Source : Parc national de la Vanoise
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Bombyx carpini (Denis & Schiffermüller, 1775) | Eudia pavonia (Linnaeus, 1758) | Pavonia pavonia (Linnaeus, 1758) | Phalaena carpini Denis & Schiffermüller, 1775 | Phalaena pavonia Linnaeus, 1758 | Phalaena pavonia media Geoffroy in Fourcroy, 1785 | Phalaena pavonia minor Linnaeus, 1758 | Saturnia carpini (Denis & Schiffermüller, 1775) |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles