Moiré velouté (Le)

Erebia pluto (Prunner, 1798)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Satyrinae Tribu : Satyrini Genre : Erebia

  • 32
    observations

  • 8
    communes

  • 8
    observateurs

  • Première observation
    2011

  • Dernière observation
    2021
Blanchemain Joël - Gotti Christophe - Gurcel Kevin - Karum - Clémentine Taupin - Karum - Fabien Fernandez - Karum - Tomas Poblet - Rutten Céline - Tomas Poblet

Informations sur l'espèce

La chenille se développe sur plusieurs espèces de graminées du genre Festuca et le développement larvaire demande deux cycles saisonniers.
Les imagos sont actifs de juillet à août.
Source : Inventaire des Lépidoptères de la Montagne du Saut (PN Vanoise) – Gurcel & Francoz 2020
Le Moiré velouté colonise les éboulis calcaires à végétation clairsemée des Alpes, de 1'900 à 3'000 mètres d’altitude.
L’espèce est présente sur tout l’arc alpin, mais elle reste localisée.
Le recul des glaciers dû au réchauffement climatique génère de nouveaux habitats pour ce Lépidoptère particulièrement alticole.
Source : Inventaire des Lépidoptères de la Montagne du Saut (PN Vanoise) – Gurcel & Francoz 2020
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Erebia alecto (Hübner, 1804) | Erebia glacialis (Esper, 1804) | Erebia glacialis alecto (Hübner, 1804) | Erebia nicholli Oberthür, 1896 | Erebia oreas Warren, 1933 | Erebia pluto alecto (Hübner, 1804) | Erebia pluto anteborus Fruhstorfer, 1918 | Erebia pluto nicholli Oberthür, 1896 | Erebia pluto oreas Warren, 1933 | Erebia pluto pluto (de Prunner, 1798) | Erebia pluto pluto (Prunner, 1798) | Papilio alecto Hübner, 1804 | Papilio glacialis Esper, 1804 | Papilio pluto Prunner, 1798

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles