Genépi des glaciers

Artemisia glacialis L., 1763

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Genre : Artemisia

  • 765
    observations

  • 10
    communes

  • 56
    observateurs

  • Première observation
    1991

  • Dernière observation
    2019
Titre Auteur
Artemisia glacialis PNV
Description :
Fiche de l'Atlas de la flore rare et protégée de Vanoise
Date : 2017-05-06
Arsac Thierry - Balais Christian - Barraud Rémy - Benoit Philippe - Blanchemain Joël - Bonnevie Danièle - Bonsacquet Lionel - Bouche Michel - Cavailhes Jérôme - Chastin Alain - Clement-guy Stéphanie - Clesse Bernard - Dalix Jean-françois - Deffrennes Benoît - Delahaye Thierry - Denise Cyril - Etievant Jean-luc - Ferbayre Annie - Ferbayre Jean-paul - Gotti Christophe - Grillot Vanessa - Hemeray Damien - Herrmann Mylène - Hostein Colin - Imberdis Ludovic - Issautier Anne-marie - Jean-michel Boissier - Jourdan Jérémie - Jullian Laurence - Lacosse Pierre - Laurency Sabine - Lemmet Sandrine - Lequay Arthur - Magnolon Séverine - Maillet Thierry - Malrat Didier - Martineau Benoît - Modane Secteur - Mollard Maurice - Mottet Jean-claude - Moussiegt Karine - Parchoux Franck - Pellet Clarisse - Pellicier Philippe - Plaige Véronique - Plumecocq Benjamin - Poulet Laetitia - Rannou Gwendal - Renaud Karine - Richard Alain - Robert Denis - Seignemartin Aurore - Tanga Olivier - Termignon Secteur - Tissot Nathalie - Vuillermoz Cécile

Informations sur l'espèce

Le génépi des glaciers mesure de 5 à 15 cm de hauteur. L’ensemble des feuilles de sa tige sont divisées en lanières. Ses fleurs jaunes sont rassemblées en gros capitules groupés par 3 à 10 en haut de la tige. C’est une plante d’altitude se rencontrant entre 1 800 et 3 000 m.
Écologie et habitats
Le Genépi des glaciers se rencontre en Vanoise depuis l’étage subalpin (1700 m à Bessans) jusqu’à l’étage alpin supérieur (3300 m à Bonneval-sur-Arc). Il croît dans les fentes de rochers, principalement calcaires et dans les éboulis de calcschistes avec une préférence pour les versants bien exposés comme le versant sud de la Grande Sassière.
Distribution
L’aire de distribution mondiale d’Artemisia glacialis se limite à l’ouest du massif alpin. Cette armoise n’est connue que du Valais en Suisse, de quelques provinces italiennes et de quatre départements français : Alpes-Maritimes, Alpes de Haute-Provence, Hautes-Alpes et Savoie. Exceptées quelques citations anciennes dans le Beaufortain (Perrier de la Bâthie, 1917), toutes les observations récentes du département sont localisées en Vanoise sur la moitié sud-est du massif. Cité sur cinq communes en Vanoise par Gensac (1974), le Genépi des glaciers est actuellement répertorié sur une quinzaine de communes du Parc.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Absinthium congestum Lam., 1779 | Absinthium glaciale (L.) Gaertn., 1791 | Absinthium glaciale Poir., 1823 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles