Genépi blanc, Genépi jaune

Artemisia umbelliformis Lam., 1783

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Genre : Artemisia
1 taxon(s) inférieur(s) agrégé(s) sur cette fiche

  • 1152
    observations

  • 23
    communes

  • 60
    observateurs

  • Première observation
    1997

  • Dernière observation
    2019
Titre Auteur
Artemisia umbelliformis PNV
Description :
Fiche de l'Atlas de la flore rare et protégée de Vanoise
Date : 2017-05-06
Arsac Thierry - Auge Vincent - Balais Christian - Bantin Louis - Barraud Rémy - Benoit Félix - Benyoub Abdelbaki - Berthollet Fabienne - Beurier Mathieu - Blanchemain Joël - Bonnevie Danièle - Bonsacquet Lionel - Bregeon Sébastien - Briotet Daniel - Charron Julien - Chastin Alain - Clement-guy Stéphanie - Dalix Jean-françois - Deffrennes Benoît - Delahaye Thierry - Denise Cyril - Empereur-buisson Caroline - Ferbayre Annie - Ferbayre Jean-paul - Fima Frédéric - Gotti Christophe - Grillot Vanessa - Hemeray Damien - Herrmann Mylène - Hostein Colin - Imberdis Ludovic - Issautier Anne-marie - Jean-michel Boissier - Jordana Régis - Jourdan Jérémie - Lacosse Pierre - Laurency Sabine - Lefrancois Olivier - Maillet Thierry - Mele Stéphane - Mikolajczak Alexis - Modane Secteur - Morel Coralie - Moussiegt Karine - Parchoux Franck - Pellet Clarisse - Plumecocq Benjamin - Poulet Laetitia - Rannou Gwendal - Richard Alain - Robert Denis - Rutten Céline - Sagot Clotilde - Saintefoy Secteur - Seignemartin Aurore - Storck Frantz - Suret Henri - Tanga Olivier - Tissot Nathalie - Vuillermoz Cécile

Informations sur l'espèce

Cette armoise des régions de montagne, de 10 à 20 cm de hauteur, est reconnaissable à ses touffes rassemblant le plus souvent de nombreuses tiges florifères. Ces dernières, assez fines, non rameuses, portent des petits capitules de fleurs jaunes et velues, plus espacés vers la base. Les feuilles velues soyeuses sont nettement pétiolées, palmatiséquées, et finement découpées en divisions étroites. Artemisia umbelliformis est une plante fortement aromatique. Les inflorescences sont plus compactes chez Artemisia genepi et surtout chez Artemisia glacialis où elles sont groupées en glomérules au sommet des tiges.
Le Genépi jaune croît sur les rochers, les falaises, les pelouses rocailleuses, les éboulis et les moraines des étages subalpin à alpin supérieur. En Vanoise, Artemisia umbelliformis a été observée entre 1600 m à Peisey-Nancroix et 3150 m à Val-d’Isère ! Elle préfère les terrains siliceux, mais est parfois observée sur substrats calcaires.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Absinthium laxum Lam., 1779 | Absinthium mutellina (Vill.) Bluff & Fingerh., 1825 | Absinthium rupestre Clairv., 1811 | Artemisia glacialis var. umbelliformis (Lam.) Rouy, 1903 | Artemisia laxa Fritsch, 1893 | Artemisia laxiflora St.-Lag., 1889 | Artemisia mutellina Vill., 1779 | Artemisia oligantha Miégev., 1872 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles