Fougère mâle

Dryopteris filix-mas (L.) Schott, 1834

Classe : Equisetopsida Ordre : Polypodiales Famille : Dryopteridaceae Sous-Famille : Dryopteridoideae Genre : Dryopteris
Chargement...

  • 108
    observations

  • 21
    communes

  • 18
    observateurs

  • Première observation
    2005

  • Dernière observation
    2022
Bergeron Jean-marie - Blanchemain Joël - Boissier Jean-michel - Bonsacquet Lionel - Boudier Pierre - Delahaye Thierry - Denise Cyril - Jean-michel Boissier - Laurency Sabine - Mikolajczak Alexis - Moingeon Jean-marc - Moreau Pierre-arthur - Parchoux Franck - Pellet Clarisse - Rocher Michel - Rutten Céline - Saviuc Philippe - Thierry Delahaye
  • Parc national de la Vanoise
    Participation à 90 Observations
    Part d'aide à la prospection : 83.33 %

    Fiche organisme

  • Office Français de la Biodiversité
    Participation à 21 Observations
    Part d'aide à la prospection : 19.44 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Cette grande fougère possède des frondes rétrécies aux deux extrémités. Celles-ci sont divisées en segments dont les lobes sont arrondis au sommet et dentelés. Le pétiole est court et couvert d’écailles translucides brun clair. Les sores - amas de sporanges contenant les spores et situés sous les frondes – sont ronds, fixés par le centre, et sont recouverts d'une membrane, l'indusie, en forme de croissant fermé.

Source : Parc national des Ecrins

Très commune, cette espèce pousse dans les sous-bois frais et rocailles humides des étages montagnard et subalpin jusqu'à 2 300 m. Le terme de mâle est impropre puisque les spores ne sont pas sexuées. Quand elles se dispersent sur le sol, elle germent et donnent une minuscule lame verte, le prothalle, qui contient de véritables organes sexuels. Cette fougère ne doit doit son caractère « mâle » qu'au seul fait que ses lobes sont grossièrement découpés, par comparaison avec une autre fougère commune dans les bois frais, la fougère femelle (Athyrium filix-femina) qui a des lobes plus fins !

Source : Parc national des Ecrins

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Aspidium depastum Schkuhr, 1809 | Aspidium erosum Schkuhr, 1809 | Aspidium expansum A.Dietr., 1826 | Aspidium filix-mas (L.) Sw., 1802 | Aspidium filix-mas var. crenatum Milde, 1858 | Aspidium mildeanum Göpp., 1853 | Aspidium opizii Wierzb., 1840 | Aspidium veselskii Hazsl. ex Domin, 1942 | Dryopteris bohemica Domin, 1942 | Dryopteris digenea Domin, 1936 | Dryopteris patagonica Diem, 1960 | Filix vulgaris Hill ex Farw., 1931 | Lastrea filix-mas (L.) C.Presl, 1836 | Nephrodium crenatum Stokes, 1812 [nom. illeg. superfl.] | Nephrodium filix-mas (L.) Rich., 1822 | Nephrodium filix-mas (L.) Rich., 1801 | Nephrodium filix-mas var. crenatum (Milde) Rouy, 1913 | Nephrodium nemorale Gray, 1821 | Polypodium filix-mas L., 1753 | Polypodium heleopteris Borkh., 1798 | Polypodium nemorale Salisb., 1796 [nom. illeg. superfl.] | Polypodium umbilicatum Poir., 1804 | Polystichum filix-mas (L.) Roth, 1800 | Polystichum obtusum Dulac, 1867 [nom. illeg. hom.] | Polystichum polysorum Tod., 1866 | x Asplenicystopteris blindii (Parm.) P.Fourn., 1934

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles