Abeille domestique

Apis mellifera Linnaeus, 1758

Classe : Insecta Ordre : Hymenoptera Famille : Apidae Sous-Famille : Apinae Tribu : Apini Genre : Apis
Chargement...

  • 30
    observations

  • 10
    communes

  • 11
    observateurs
    2
    organismes

  • Première observation
    2012

  • Dernière observation
    2024
Blanchemain Joël - Bonsacquet Lionel - Chabert Rémi - Deffrennes Benoît - Faivre Thierry - Herrmann Mylène - Parchoux Franck - Rocher Michel - Rutten Céline - Vyghen Frederic - Vyghen Frédéric
  • Parc national de la Vanoise
    Participation à 24 Observations
    Part d'aide à la prospection : 80.00 %

    Fiche organisme

  • Arthropologia
    Participation à 6 Observations
    Part d'aide à la prospection : 20.00 %

    Fiche organisme

Informations espèce

L'abeille domestique est élevée dans des ruches principalement pour son miel et est indispensable à la pollinisation. Cet insecte brun à l'abdomen noir rayé de jaune/orange et au thorax poilu est une championne .Elle est capable de visiter jusqu'à 250 fleurs en une heure !
L'ouvrière mesure entre 11 et 13 mm et peut représenter jusqu'à 50 000 individus d'une colonie en période de récolte. La reine mesure de 15 à 20 mm, elle est la mère des abeilles. Les mâles appelés "faux-bourdons" mesurent environ 18 mm. Ils sont très peut représentés dans la ruche.
Source : Parc national de la Vanoise
L'ouvrière a 7 métiers différents au cours de sa vie, qui lui permettent successivement de fabriquer de la gelée royale, de la cire, puis enfin du miel, cela grâce au nectar récolté au cœur des fleurs. L'abeille se nourrit d'un mélange de pollen et miel. C'est pour cela qu'elle s'active tout l'été afin de faire des réserves pour la période hivernale. Alors que la reine elle, est essentiellement nourrit de gelée royale.
En 2017, le Parc National de la Vanoise a participé à la création d'un conservatoire de l'abeille Noire dans la vallée des Encombres. Ce sanctuaire a pour but de préserver cette sous-espèce montagnarde.
En déclin du fait d'importation de nouvelles sous-espèces moins résistantes qui s'hybrident à celle-ci. Un musée également dédié à l'abeille noire devrait ouvrir ses portes en 2020 à st Martin de Belleville.
Son milieu : Bords des chemins, des routes et des voies ferrées | Friches et broussailles | Landes montagnardes et subalpines | Landines de haute altitude | Parcs et jardins | Pelouses alpines et subalpines | Pelouses sèches montagnardes | Prairies de fauche | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Ripisylves | Vergers et vignes
Source : Parc national de la Vanoise
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Apis mellifica Linnaeus, 1760

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles