Chargement...

  • 21
    observations

  • 4
    communes

  • 14
    observateurs

  • Première observation
    1515

  • Dernière observation
    2018
Blanchemain Joël - Bonnevie Danièle - Degrange Charles - Degranges Charles - Delcourt Guillaume - Deliry Cyrille - Deliry Cyrille Funkiewiez Karine - Descaves Bruno - Mouchené Dominique - Pissavin Stéphane - Poulet Laetitia - Renaud Karine - Storck Frantz - Vallet Philippe
  • Parc national de la Vanoise
    Participation à 13 Observations
    Part d'aide à la prospection : 61.90 %

    Fiche organisme

  • Groupe de Recherche et de Protection des Libellules Sympetrum
    Participation à 7 Observations
    Part d'aide à la prospection : 33.33 %

    Fiche organisme

  • A Deux & Plus Entreprendre
    Participation à 1 Observations
    Part d'aide à la prospection : 4.76 %

    Fiche organisme

Informations espèce

L’agrion nain est une petite libellule au corps bleu et noir chez le mâle. Toutes les libellules du genre Ischnura ont les ptérostigmas des ailes bicolores. Mais, chez l'agrion nain, ces ptérostigmas sont plus grands aux ailes antérieures qu'aux ailes postérieures, critère surtout bien marqué chez les mâles, ce qui rend la détermination des femelles du genre Ischnura réservée aux spécialistes. On la trouve jusqu'à 1 000 m dans les grandes vallées.

Source : Parc national des Ecrins

Cette demoiselle est une espèce pionnière. Ainsi on peut la trouver dans des milieux nouvellement crées puis disparaître l'année d'après. De façon pérenne, on la trouve dans des tourbières, étangs, fossés ou dans les grandes vallées où coulent des rivières dynamiques comme la Durance. L'adulte y recherche alors des mares régulièrement « nettoyées » par les crues printanières, où poussent des joncs, support de la ponte. Ces mares, ainsi rajeunies et débarrassées de toute concurrence, sont choisies par les adultes pour la reproduction, surtout si leur profondeur est faible. Le développement larvaire étant l'un des plus rapides chez les libellules, on pourra alors y observer deux générations par an.

Source : Parc national des Ecrins

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Agrion aurantiaca Selys, 1837 | Agrion cognata Selys, 1840 | Agrion pumilio Charpentier, 1825 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles