Achillée tomenteuse

Achillea tomentosa L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Genre : Achillea

  • 10
    observations

  • 2
    communes

  • 3
    observateurs

  • Première observation
    1993

  • Dernière observation
    2018
Titre Auteur
Achillea tomentosa PNV
Description :
Fiche de l'Atlas de la flore rare et protégée de Vanoise
Date : 2017-05-05
Lacosse Pierre - Laurency Sabine - Ratel Joseph

Informations sur l'espèce

Cette achillée ne peut être confondue avec aucune autre en Savoie, car c’est la seule, à l’état spontané, qui présente des capitules de fleurs jaunes. De plus, les feuilles nettement velues-laineuses sont subdivisées en courts segments linéaires ce qui confère à cette plante un aspect caractéristique.
Source : Parc national de la Vanoise
Écologie et habitats
Héliophile, thermophile, xérophile, les caractéristiques écologiques de l’Achillée tomenteuse restreignent son domaine vital aux pentes les plus arides et les plus chaudes de nos vallées. L’unique station savoyarde inventoriée est effectivement implantée sur des pelouses calcicoles très sèches, vers 1500 m d’altitude sur des dalles calcaires où règnent chaleur et sécheresse.
Distribution
Achillea tomentosa est présente dans les montagnes du sud- ouest de l’Europe : Pyrénées, Alpes et Apennins. Elle est recensée dans un quart sud-est de la France, des Pyrénées- Orientales à la Savoie. Citée par erreur à Moûtiers (Cariot, 1879) puis signalée de manière douteuse à Saint-Michel- de-Maurienne, suite à l’observation de plantes non fleuries (Perrier de la Bâthie, 1917), la seule population authentifiée a été découverte à Aussois, en 1993, par Joseph Ratel alors garde-moniteur du Parc national de la Vanoise.
Menaces et préservation
À Aussois, la station d’Achillea tomentosa se situe dans le parc archéologique des Lozes. Le site est préservé vis-à- vis des aménagements, mais la forte fréquentation du lieu représente une réelle menace. Un recensement exhaustif de la population et le périmètre de son emprise restent à effectuer, afin de suivre l’évolution de cette population unique en Savoie. Si d’autres fouilles archéologiques ou d’autres équipements pédagogiques venaient à être envisagés sur le site, il conviendrait de préserver efficacement cette station.
Source : Parc national de la Vanoise
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Alitubus tomentosus (L.) Dulac, 1867 | Chamaemelum tomentosum (L.) E.H.L.Krause, 1905 | Millefolium tomentosum (L.) Fourr., 1869

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles